Etre prêt pour le jour J

Que ce soit pour le code de la route, l'examen pratique du permis auto ou du permis moto, cette section vous concerne.

Le jour de l'examen, vous devez vous présenter avec une pièce d'identité ( consulter la liste des pièces acceptées ) valide, ou périmée depuis moins de deux ans. Veillez donc à en vérifier la date et à le ranger dans un endroit sûr! Vous éviterez un stress considérable, la veille de votre passage.

 

Votre convocation précise une date, un lieu et un horaire. Prenez le temps de consulter un plan pour repérer le centre d'examen, de repérer votre itinéraire, et prévoyez un laps de temps supplémentaire pour vous y rendre, afin qu'un imprévu ne vous mette pas en retard.

 

Révisez si vous en ressentez le besoin.

Pour le code de la route, utilisez votre accès prépacode!

Pour les examens pratiques, consultez nos pages "documents à télécharger" qui vous permet, entre autres, d'accéder aux listes de questions à préparer, et "vérifications sur le véhicule", qui vous fait revoir, en vidéo, les vérifications!


L'examen du code de la route

A l'arrivée, tous les candidats font l'objet d'une vérification d'identité, et de la validité des documents nécessaires à l'examen. Vous allez alors recevoir un boîtier, vous permettant de répondre aux questions de l'examen, et être placé dans la salle.

 

L'examinateur va vous donner les consignes anti-fraude, puis vous aller avoir une première projection expliquant la manipulation du boitier. L'examinateur va également vous communiquer le code de déblocage du boîtier.

 

L'examen commence. Vous allez devoir répondre, par A, B, C ou D, à une série de 40 questions à choix multiples, exactement comme à vos séances de code en salle ou sur prépacode !

Les boîtiers sont ensuite collectés. L'examen est terminé, et vous en connaîtrez l'issue quelques jours plus tard, par l'intermédiaire d'Action Conduite. 

 

Après obtention du code, vous devez, dans un délai maximum de 5 ans à partir de la date d'obtention du code, passer l'examen pratique de conduite. Durant ces 5 ans, vous avez droit à 5 présentations maximum pour réussir l'épreuve pratique.


L'examen pratique du permis B

Après la réussite du code (voir ci-dessus), vous pouvez vous présenter à l'épreuve pratique.

 

L'examen permet d'évaluer le respect des dispositions du code de la route, votre connaissance du véhicule, votre maîtrise des commandes et de la manipulation du véhicule, votre capacité à assurer votre propre sécurité et celle des autres usagers sur tout type de route, à percevoir et anticiper les dangers, votre degré d'autonomie dans la réalisation d'un trajet, votre capacité à conduire en respectant l'environnement et en adoptant un comportement courtois et prévenant envers les autres usagers.

 

L'épreuve dure 25 minutes au minimum, et 32 minutes au maximum.

 

  1. A votre arrivée, vous faites l'objet d'une vérification d'identité (consulter la liste des pièces d'identités acceptées).Si vous avez suivi une formation selon la formule de l'apprentissage anticipé de la conduite, votre attestation de fin de formation initiale est vérifiée pour s'assurer que vous avez respecté la durée minimale d'un an de conduite accompagnée. Se munir obligatoirement de votre livret d'apprentissage où se trouvent ces documents.
  2. L'inspecteur va vous présenter le déroulement de l'épreuve.
  3. Vous vous installez au poste de conduite.
  4. Un test de vue est réalisé. Vous en êtes dispensé si vous avez passé une visite médicale préalable. En cas de test non concluant, l'examinateur signale le résultat de ce test au préfet pour que vous soyez convoqué pour un contrôle médical.
  5. Vous allez devoir procéder à la vérification de deux éléments techniques en relation avec la sécurité routière, à l'intérieur et à l'extérieur du véhicule. Ces vérifications sont choisies parmi la liste des 100 questions du permis de conduire, selon les deux derniers chiffres du compteur kilométrique. ( Pour télécharger des fiches de révision, cliquez ici  et pour des vidéos de révision cliquez ici ! )
  6. Vous devrez réaliser deux manœuvres différentes : un freinage pour s'arrêter avec précision et une manœuvre en marche arrière (marche arrière en ligne droite, rangement en créneau ou en épi, demi-tour...).
  7. Enfin, pendant une période d'autonomie de 5 minutes, vous devrez suivre un itinéraire.


Pour être reçu, vous devez obtenir au moins 20 points sur 31 et ne pas commettre d'erreur éliminatoire (exemples : franchissement d'une ligne continue, circulation à contre sens, non respect d'un signal prescrivant l'arrêt, refus de priorité, mise en danger des autres ou de sois-même...).

 

À l'issue de l'épreuve pratique, l'inspecteur ne vous communique pas oralement le résultat. Vous pouvez connaître le résultat de votre épreuve pratique 48 heures après l'avoir passée en vous rendant sur la page "consulter ses résultats".


L'examen pratique du permis moto A1/A2/A

Après la réussite du code (voir ci-dessus), vous pouvez vous présenter à l'épreuve pratique.


En moto, l'examen pratique comprend deux épreuves.

Epreuve hors circulation: le plateau

Pour passer la conduite, vous devez avoir les équipements obligatoires ! Un casque et des gants homologués, un blouson coqué et un pantalon, et des bottes ou chaussures montantes.

 

A votre arrivée, vous faites l'objet d'une vérification d'identité (consulter la liste des pièces d'identités acceptées).


L'épreuve hors circulation dure 17 minutes.  Elle permet de vérifier que vous avez une maîtrise et une connaissance suffisante de votre moto pour rouler en sécurité, ainsi qu’un minimum de connaissances pratiques et mécaniques.

Vous devrez y démontrer votre capacité à maîtriser la moto à l’arrêt, puis en vous déplaçant à faible allure, sans et avec passager, puis à vive allure, en sachant pratiquer un évitement et un freinage  pour vous arrêter en fin de parcours.


Maîtrise de la moto sans l’aide du moteur

Description : Déplacement de la moto, moteur coupé.

Objectif : Vérifier que vous êtes capable de déplacer, pousser et béquiller la moto en marche avant et en marche arrière.

Sans oublier ensuite d’effectuer des vérifications mécaniques et de sécurité. ( Pour les vidéos de révision cliquez ici ! )


Maîtrise de la moto à allure lente

Description : Simulation de situations de conduite en milieu urbain.

Objectif : Valider votre capacité à évoluer aisément à faible allure, avec et sans passager.


Maîtrise de la moto à allure normale

Description : Slalom, demi-tour autour d’un point fixe, re-slalom et, pour finir, une manoeuvre d’arrêt.

Objectif : Démontrer que vous maniez votre moto sans souci à allure normale, en maîtrisant son inclinaison et que vous êtes en mesure d’effectuer un freinage d’urgence ou d’éviter un obstacle inattendu sur lequel vous arrivez à 50 km/h (vitesse imposée).

 

Connaissances relatives à la moto

Description : Rappel, dans les grandes lignes, du contenu de la fiche tirée au sort et réponses aux questions de l’examinateur.

Objectif : S’assurer que vous avez intégré les différentes notions liées à la pratique de la moto (spécificités du véhicule, comportements à adopter en fonction de la situation, connaissance des risques).

Epreuve en circulation

Vous devez avoir réussi l'épreuve hors circulation pour passer l'épreuve en circulation.

 

L'épreuve dure 35 minutes.

 

Elle permet de vérifier que vous respectez le code de la route, que vous pouvez circuler en sécurité, pour vous et les autres usagers des voies publiques, que vous maîtrisez les commandes et la manipulation du véhicule, que vous êtes suffisamment autonome dans la réalisation d'un trajet.